logo-bio

HE RAVINTSARA 30ML

21,70 

Huile essentielle de Ravintsara – Eolesens

L’huile essentielle biologique de Ravintsara contribue à dégager les voies respiratoires. Elle aide aussi à booster nos défenses naturelles. Elle apaise également le système nerveux et sert encore à bien d’autres choses !

Flacon de 30 ml.

 

En stock

L’HE de Ravintsara contribue à dégager les voies respiratoires. Elle aide aussi à booster nos défenses naturelles. Elle apaise également le système nerveux.

Cette plante aime les forêts tropicales et peut atteindre jusqu’à 15 m. Ses feuilles sont ovales, alternes, coriaces, larges, persistantes et brillantes. Sa baie caractéristique est divisée intérieurement en six alvéoles dont chacune renferme une graine.

La récolte des feuilles valorise la forêt malgache et la préserve aussi des incendies volontaires. Contrairement à la récolte des écorces qui détruit l’arbre !

L’HE de Ravintsara (Eolesens) s’utilise pour :

  • soigner toutes les infections virales, notamment la grippe.
  • Mais aussi les sinusites, les rhinopharyngites, certaines bronchites, la coqueluche.
  • Anti-infectieuse et antivirale puissante.
  • Expectorante, neurotonique et stimulante de l’appareil respiratoire,
  • Immunostimulante.
  • Décontractante musculaire.
  • Tous les cas de fatigue physique et nerveuse, de contractures et troubles musculaires.

Elle s’emploie aussi pour dégager le système respiratoire et stimuler le système immunitaire ; elle aide à soigner les hépatites virales, les entérocolites ; très indiquée pour la mononucléose infectieuse.

Elle est remarquable contre l’herpès et le zona ophtalmique, la varicelle, le typhus.

Usage interne

1 à 3 gouttes diluées dans du miel, dans un peu d’huile d’olive ou sur un comprimé neutre. 2 à 4 fois / jour suivant le degré de l’infection. Ne pas hésiter à associer traitement interne et externe durant quelques jours.

Usage externe sur la peau

On peut l’utiliser pure sur la peau en onction localisée. Faire quand même un test au pli du coude. En cas d’extrême sensibilité ou de massages étendus, on la dilue dans une huile végétale de jojoba, d’amande douce ou autre. Dilution de 20 % à 40 %, suivant le problème à traiter.

Pour les infections broncho-pulmonaires, la grippe :

  • on masse la nuque, le haut du dos, le thorax, le cou, derrière les oreilles, le nez (attention aux yeux).

Pour d’autres types d’infections (intestinales, vaginales, cutanées…), pour stimuler le système immunitaire :

  • appliquer sur les zones atteintes et masser également le creux des poignets, la nuque et le long de la colonne vertébrale.

Pour décontracter des muscles, le dos, les cervicales :

  • masser brièvement plusieurs fois par jour.

En diffusion

On peut respirer quelques gouttes sur un mouchoir ou faire une inhalation en association avec des HE d’Eucalyptus, de Niaouli, de Pin sylvestre. Ou encore en diffusion atmosphérique avec ces mêmes huiles essentielles et de HE d’agrume, de Lavande.

Informations complémentaires

Poids 0.080 kg